Du nouveau à Syabru Besi - Rasuwa - NEPAL 

Une ligne ferroviaire en projet et une nouvelle ligne de bus

Un accès à la région de plus en plus facile


Syabru Besi, le 21 janvier 2015.

 

Il était attendu, il est arrivé !

Depuis des années, Pokhara avait son bus touristique, le Chitwan avait son bus climatisé, depuis 2 semaines, Syabru Besi a également son bus "Deluxe" journalier au départ de Kathmandu.

Wi-fi, climatisation, télévision grand écran, ce bus 27 places a tout d'un grand et possède l'avantage de ne pas être surchargé comme beaucoup de bus au Népal.

Pour la modique somme de 700 Rs (6.50 €) par personne, vous pourrez à présent embarquer pour Syabru Besi grâce à ce bus, de préférence sur réservation. La billetterie est la même que le bus "Super Express" et se trouve à Naya Bus Park, dans le quartier de Maccha Pokhari à Kathmandu. 

 

Aujourd'hui donc, une alternative supplémentaire s'ajoute aux transports déjà existants (bus "Super Express", Jeep locale Tata Sumo ou transport privé) pour aller à Syabru Besi, mais avec un confort un ton au-dessus. Départ tous les jours à 7h30 dans les deux sens. 6h30 de trajet dans des conditions normales.

 

Petit changement sur le bus Super Express :

Les horaires ont changé depuis l'arrivée du bus "Deluxe". En effet, pour permettre un accès plus facile à la région, la ligne du "Super Express" a été rallongée jusqu'à Timure (et à terme jusqu'à Rasuwagadhi). Syabru Besi n'est donc plus le terminus de la ligne. Les passagers souhaitant emprunter ce mode de transport (moins cher - environ 500 Rs) au départ de Syabru Besi ne pourront donc plus réserver leur siège comme on pouvait le faire auparavant puisque le départ sera de Timure. De plus, le rallongement de la ligne décale les horaires de passage. Le bus partant à 7h30 de Timure, il passe donc aujourd'hui vers 8h30 à Syabru Besi, soit une heure plus tard.

Dans le sens Kathmandu - Timure, aucun changement à signaler ; les passagers peuvent bloquer leur siège comme avant, mais qu'ils soient avertis, la surcharge de ce bus reste d'actualité !


Et un train en 2030 !

La rumeur était de plus en plus présente depuis plusieurs mois, l'Etat Chinois, en partenariat avec l'Etat Népalais aurait annoncé officiellement la mise en place d'un projet ferroviaire reliant la Chine à l'Inde via le Népal. 

Déjà un point stratégique routier en devenir, Syabru Besi devrait donc d'ici à 2030 devenir le premier et seul point d'entrée ferroviaire du Népal. Amis trekkeurs et touristes, vous pourrez donc partir pour les treks de Gosaikunda, du Tamang Heritage et du Langtang en... train !

 

Selon les médias locaux et les pour-parler, l'objectif est que, côté Tibétain, la ligne puisse rejoindre Kirong (à 45 km de Syabru Besi) en 2020, puis que la ligne se prolonge jusqu'à la frontière Indienne (vraisemblablement à Raxaul où une ligne arrivant jusqu'à la frontière Népalaise existe déjà) en 2030. Bien évidemment, cette ligne desservirait aussi Kathmandu.

 

Une ligne ferroviaire existe déjà dans la région du Teraï, au sud du Népal. Longue de 180 km le long de la frontière Indienne, cette ligne est vétuste et n'est pas connectée au réseau Indien.

 

La nouvelle ligne, essentiellement commerciale, serait, on l'espère une révolution économique pour le Népal qui deviendrait la plaque tournante commerciale entre Chine et Inde, les deux plus grandes puissances économiques d'Asie et bientôt du Monde.

 

Nous évoquions dans notre rapport d'état des lieux les bouleversements que pourrait connaitre Syabru Besi dans les prochaines années, l'arrivée du train confirme nos dires et montre l'enjeu porté par la Chine et le Népal sur le district de Rasuwa déjà très dynamique en terme d'hydroélectricité et de projets routiers.